Compléments alimentaires et dopage

Les compléments alimentaires représentent un marché en pleine croissance en France.

Fabriqués à base de vitamines et d’oligoélements, de diverses substances but nutritionnels ou physiologiques ou de plantes variées. ils peuvent contenir, dans environ 20%, des cas des substances anabolisantes ou dopantes figurant sur la liste des substances interdites de l’agence mondiale antidopage.

Leur utilisation peut rendre un contrôle antidopage positif chez un sportif.

Les pharmaciens d’officine sont appelés par une convention récente à jouer un rôle important dans l’information des sportifs sur les compléments alimentaires.

Des outils (plaquettes, affiches) sont en cours d’élaboration et une norme AFNOR NF V94-001 est établie définissant les compléments alimentaires exempts de substances interdites recensées par l’agence mondiale anti-dopage.